Plateforme de Répit Somme Ouest Actif

Somme Ouest EPISSOS – Poix de Picardie
3 rue du Capitaine FAY
80290 POIX-DE-PICARDIE
Voir la plaquette

Nom de la structure: Plateforme de Répit Somme Ouest Actif

 

Adresse postale:

3 Rue du Capitaine Fay, 80290 Poix de Picardie. Nos locaux sont adossés à l’EHPAD de Poix de Picardie.

 

N° de téléphone: 06.38.35.07.28 – 03.22.89.82.49.

 

Adresse mail: sudouestactif@epissos.fr

 

Nom de la personne référente: Monsieur LEFRANC Ludovic

Horaires et jours d’ouverture: Du Lundi au Vendredi, de 09h à 17h00.

Permanence téléphonique le mardi, jusqu’à 19h00.

 

Actions et missions spécifiques : La plateforme s’adresse aux aidants familiaux ayant un proche de plus de 60 ans, ayant la maladie d’Alzheimer ou apparentée, maladie de Parkinson ou Sclérose en Plaques. Notre intervention s’effectue sur une durée de 1h00 à 3h00, nos interventions sont gratuites; hormis si nous réalisons des activités extérieures (ex : sortie au restaurant etc.), une participation est demandée.

 

Notre équipe est composée d’une psychologue, de deux Assistante de Soins en Gérontologie (ASG), d’un coordinateur et d’un temps de mutualisation d’une Assistante sociale (présente sur les EHPAD).

Nos interventions s’effectuent au domicile ou au bureau.

Nous réalisons un premier entretien afin de faire une anamnèse de la situation, et réaliser un plan d’accompagnement. Cette rencontre s’effectue en binôme Psychologue – ASG.

 

Nous réalisons :

  • du soutien psychologique,
  • des temps de répit à domicile (autour d’activités manuelles, culturelles, physiques etc.) avec l’aidé, ou avec l’aidant.
  • Un café partage est réalisé chaque deuxième mardi du mois (secteur Poix de Picardie) Il est prévu un café partage sur le secteur d’Abbeville. Notre café partage se déroule en compagnie du couple aidant/aidé. Ce moment est découpé en deux temps, un temps où les aidés font une activité avec les ASG, pendant ce temps un groupe de parole a lieu entre les aidants et la psychologue et l’assistance sociale. Et ensuite tout le monde se réunit pour faire un temps d’activité ensemble.

 

Et nous orientons également si besoin, nos situations vers nos partenaires extérieurs dans le but de réaliser un plan d’accompagnement global.

 

Une collègue vient de terminer la formation des aidants sur Paris, et celle-ci pourra être proposé aux aidants prochainement.